Le lapin angora

Il y  a un an j’ai fait l’acquisition d’un lapin angora français, il est né le 14 juillet 2015. et son petit nom est « Luke grand poil » ou « Lulu le poilu ».

Lapin angora francais

 

Le lapin angora est élevé pour ses poils, qui permettent de faire notamment des pulls. Tous les 3 mois, il mue et il faut l’épiler. Alors non cela ne veut pas dire arracher ses poils, en fait on tire doucement dessus et ils viennent tout seul.

Alors oui dans les élevages intensifs ce n’est pas fait avec douceur, comme on peut le voir dans la video de One Voice mais je vous rassure cela ne se passe pas du tout comme cela avec mon unique lapin.
Pour l’instant je l’ai épilé 2 fois, c’est assez long puisque je le fait doucement, je le fait en plusieurs fois car dès que monsieur s’impatiente, j’arrête et je reprend plus tard. Je n’ai pas fait tout le corps, pas sur les parties sensibles, et seulement quand le poil vient naturellement sans forcer. Il parait qu’il existe un « médicament »  pour leur faire perdre leur poil, mais la composition est floue et cela ne semble pas si efficace que cela.

La semaine dernière j’ai du m’occuper de mister Lulu, alors ce n’est pas la saison idéale pour l’épiler. Mais il me fallait intervenir, il avait des bourres à plusieurs endroits dues à la longueur de son poil mais aussi parce que les fois précédentes je n’ai pas fait « l’épilation intégrale ». Cette fois j’ai opté pour couper aux ciseaux ces poils et bourres, afin de ne pas le laisser nu. J’avais assez peur de le blesser. Faut dire avec la longueur de son poil on ne se rend pas bien compte si on est près de la peau ou pas. Finalement pas de blessure et un lapin super calme. j’ai pu le mettre sur le dos, tout en lui maintenant les pattes afin de lui faire une coupe globale !

dsc_1334

Et bien oui parce que ce n’est pas tout, je ne fais pas ca pour le plaisir. Le but est de filer ce poil! Pour ma part, je ne fais pas (encore) de transformation finale (pull, écharpe,…). C’est surtout à usage pédagogique.

Je pense que la prochaine fois je tenterai de le tondre. Cela permettra que la coupe soit régulière, mais aussi de moins « gacher » de poil, car là avec les fausses coupes et les recoupes,  ajouter à cela les bourres, il y a une bonne partie que je ne pourrai pas filer.

Rendez vous dans 3 mois !

Certaines races de lapins angoras en effet se tondent, comme le lapin angora anglais ou allemands qui ne perdent pas leur poil.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site de Rose Brossut Une cerise dans le potager qui est très complet. Elle a aussi de magnifiques lapins !

 

Publicités

En Bref #2

Voici déjà le seconde En Bref petit résumé rapide de mon quotidien. J’aurai pu faire un En Bref uniquement sur mon dimanche tellement j’ai fait de choses aujourd’hui, je suis contente c’est une bonne journée sans rogner sur la sieste indispensable.

Entre temps j’ai préparé un article plus détaillé sur la lapin angora, mais je ne l’ai pas publié. Il faut encore que j’inclus de jolies photos.

1/ J’ai encore bricoler des portillons, je suis la championne de la construction de portail et portillon maintenant. Et surtout j’utilise des outils qui me rebutait encore il y a quelques temps. je prends confiance mais je reste vigilante.

2/ Notre petit veau continue de bien grandir, mais il est bien farouche

3/ Cha-mallow toujours à faire des siestes à des endroits improbables! quoi que on devait être bien là au sol contre le mur de pierre…

4/ Arrivé du bobcat pour curer les enclos qui ne peuvent pas l’être au tracteur. A la suite de quoi, il y a eu du déménagement, suite à la construction de nouveaux enclos.

5/ Les agnelles sont passé chez le coiffeur. Leur laine est assez envahissante sur la tête, donc leur champ de vision est réduit. Nous avons donc dégagé le tour de leurs yeux.

6/ Notre cheptel bovin s’est agrandi ! Nous avons accueillis une nouvelle vache Ibérique alias Meuh. Elle est rigolote cette petite Aubrac avec sa corne cassée. Très affectueuse aussi.

7/ Deuxième jour que tous les robinets de la chèvrerie sont gelés donc je suis allée chercher de l’eau dans ma salle de bain pour pouvoir abreuver les jeunes chèvres (qui n’ont pas d’abreuvoir automatique) et les vaches (elles étaient assoiffées).

 

En bref #1

Une nouvelle rubrique qui chaque dimanche (j’espère tenir le rythme) fera un petit résumé de ma semaine.

 

1/ Depuis deux semaines j’ai entrepris de tailler les haies de laurier palme ! Elles n’ont pas été coupées depuis plusieurs et sont devenues très denses. résultat cela assombrit nos intérieurs. Je ne porte pas les lauriers palmes et les thuyas dans mon cœur, je rêve de pouvoir les arracher et les remplacer par des haies variées, fleuries ou avec des essences locales.
Pour tailler en hauteur nous avons utilisé le godet du tracteur et la tronconneuse, c’est dire !

2/ Après les plantes, c’est les poils de mon lapin qui sont passés sous les lames. Mais peut être que je ferai un article plus détaillé, car vous avez été plusieurs à vous interroger.

3/ Nous avons récupérer notre premier jambon (des cochons élevés à la ferme), que nous avons fait braisé. Le second est fumé donc cela prend plus de temps.

4/ J’ai joué au dentiste avec mon dremel ! Je continue l’amélioration de la signalétique sur la ferme. Nous installerons tous les nouveaux panneaux au printemps.

5/ Plusieurs de mes proches se sont inquiétés pour nous et pour nos vieux châtaigniers, avec l’alerte météo pour le vent. Mais peu de dégâts, et les centenaires sont toujours là

6/ J’ai crée une petite plate bande sur la façade de la ferme et j’ai semé une jachère fleurie. Hâte de voir tout cela pousser!
Avant il y avait ici 5 poubelles pour le tri, mais clairement 5 poubelles c’est bien trop pour le visiteur lambda.

7/ J’ai trié et rangé la salle de bain, et j’ai retrouvé un collier de mon enfance, ma sœur a le même. Nous les avons reçu d’une grande tante décédée juste avant Noël. Aujourd’hui ce sont nos filles respectives qui les portent.

[Relooker] La table basse

Dans notre ancien appartement nous avions une table basse que nous aimions beaucoup et aux dimensions idéales pour notre petit salon !
Mais comme on vivait sur notre table basse. Tu sais quand tu prends tous tes repas sur la table basse, que tu poses tes pieds dessus quand tu es dans la canapé, rajouter à cela les apéros et l’enfant. Et bien forcement ton meuble pas cher il ne reste pas longtemps sans choc !

La voici avant

le plateau inférieur est exagérément abimé car je n’avais ps fait de photos avant et il m’a servi de support pour la fabrication des nouveaux plateaux 20170101_113010

 

La structure est en métal, juste les plateaux sont en mélaminés. Du coup j’avais depuis longtemps dans l’idée de refaire les plateaux avec du bois de palette.

Lors du déménagement, sur le coup nous ne l’avions pas emmener mais par la suite je l’ai récupéré, elle a patienter dans la grange que je prennes le temps de lui refaire de belles planches.

20170103_134547

 

 

J’ai « simplement » assembler les lattes de palette à l’aide de tourillons.
Simplement car c’est sans compter démonter de la palette, récupérer les lattes non cassées, découper à la bonne longueur et largeur, poncer puis  « simplement » assembler !

C’est pour cela que vous avez pu voir sur Instagram que j’avais presque sorti tou les outils possibles (scie circulaire, ponceuse triangulaire et à bande, rabot électrique, dremel, perceuse)

Ca me donne donc 2 « planches » qui sont fixées par dessous comme les planches d’origine

J’ai passé 3 couches de vernis ultra-mat et je suis ravie !

Enregistrer